• http://tv.sfr.fr/i/dg/concert.png

    http://www.mickygreen.com

    http://www.myspace.com/mickygreenmusic

    http://www.mademoisellek.fr

    http://www.myspace.com/01mademoisellek

    http://www.hushpuppiestheband.com

    http://www.myspace.com/hushpuppies

    Origine du Groupe : France , Australia
    Style : Alternative , Pop , Folk
    Sortie : 2011

    Par http://videos.arte.tv

    De Bercy à la tour Eiffel, une heure d'énergie pure sous les yeux du public parisien massé sur les berges et les ponts de Paris. Ce concert improvisé a été enregistré par ARTE le 9 juin dernier.

    (France, 2008, 57mn)
    ARTE F

    Artists :   
    - Micky Green,
    - Mademoiselle K
    - The Hushpuppies

    hd dvd rw

    DOWNLOAD1.gif


    votre commentaire
  • http://www.qobuz.com/images/jaquettes/0724/0724356357655_600.jpg

    http://www.eriktruffaz.com

    http://www.myspace.com/truffaz

    Origine du Groupe : France
    Style : Electro Jazz , Nu-Jazz , Alternative Fusion
    Sortie : 2005

    Par Dude  pour http://www.trip-hop.net
    Personnage complexe ce cher Erik... Grand bonhomme de l'électro-jazz, beaucoup le considèrent comme un héritier germain du grand Miles... Saloua étant une incroyable synthèse de son parcours et de la synergie des différents apôtres qui l'accompagnent, voici, dans les (très) grandes lignes, ce qui vous attend.

    Si l'on passe la genèse Silent Majority et "Out Of A Dream', tout commence avec l'album "The Dawn' en 96 : Nya côtoie alors par son chant hip-hopant les lignes drum'n bass et sinueuses du Erik Truffaz Quartet (trompette-piano-drums-basse)... Quelques albums plus tard, Nya s'absente, "Mantis' naît avec son Ladyland Quartet, accompagné par un nouveau compagnon de route : Mounir Troudi, digne représentant world-arabe de la troupe, par ses chants soufi. La marche d'Erik se tourne alors vers le rock avec "The Walk Of The Giant Turtle', où nombreux fans auront du mal à suivre mais où Erik, une fois de plus, poursuit sa quête du son.

    Véritable artiste dans l'âme, pote de Bugge Wesseltoft, Erik semble ne se soucier que de ce que son coeur lui dit. C'est sa principale force et Saloua, qui réunit (presque) toute sa "famille' de musiciens et de chanteurs, vous conduira donc aux frontières du jazz, de l'électronique, du raggae, du dub ("Big Wheel', "Dubophone'...) et du hard-rock ("Ghost Drummer'). Le grand risque est donc qu'une seule partie de cet album uniquement ne vous plaise, ("Le Soleil d'Eline', "Whispering'...) et si tel est le cas, que vous vous replongiez vite vers le culte "The Dawn'.

    Reste un moment à souligner : "Yabous', dialogue chanté entre Nya et Mounir (enfin réunis !) sur un thème de fond pertinent et un ton diablement juste.


    Tracklist :   
    1. Saloua
    2. Big wheel
    3. Whispering
    4. Yabous
    5. Gedech
    6. Dubophone
    7. Ines
    8. Tantrik
    9. Ghost drummer
    10. Le soleil d'Eline
    11. Spirale
    12. Et la vie continue

     

    mp3

    DOWNLOAD1.gif


    votre commentaire
  • http://www.trip-hop.net/images/jacquettes/big/212.jpg

    http://www.zenzile.com

    http://www.myspace.com/zenzile

    Origine du Groupe : France
    Style : Electro Dub
    Sortie : 2001

    Par http://www.mowno.com

    Deux ans tout juste après le premier album “sachem In Salem”, qui avait définitivement assis Zenzile comme la tète d’affiche française en matière de novo dub, ce “Sound Patrol” arrive à point, à un moment ou la scène dub devenait plutôt silencieuse discographiquement parlant. High Tone avait fermé la marche, il y a quelques mois mais les angevins remettent le couvert pour un nouvel album plus abouti et surtout plus long. 11 titres assortis de cinq interludes dans la plus pure tradition zenzilesque: massif, sobre, rond, percutant tel est le dub archi-maîtrisé du combo, bénéficiant de multiples ambiances sonores provoquées par des apparitions telles que celle de la flûte, du sax, de la trompette ou des percusssions. En guests, Jamika (dub poetesse anglaise déjà entendue sur le dernier maxi du groupe) et Jean Gomis (frontrnan des Mei Tei Sho au chant reggaelragga) amènent une diversité musicale plus grande comme pour rythmer ce disque qui s’écoute à fond ou en musique d’ambiance. On pourra également apprécier le packaging des disques (double vynil ou digipack dépliant), ou se pavanent des pingouins fumant des havanes… Un disque qui vous fera perdre la tête, qui vous confortera dans vos attentes… Si vous êtes surpris, étendu sur votre serviette, ou en train de planter votre parasol dans la banquise, à mater le cul des baleines, vous écoutez Zenzile… Votre cas est normal !

     


    Tracklist :   
    1. Icepack Sonar
    2. Sampling DNA
    3. First Class Citizen
    4. Second Class Consumer
    5. Praha Motion
    6. Chain Lettah
    7. Gran Torino
    8. Tassouma Dia
    9. Recidive
    10. Astro Projection
    11. Know Yourself
    12. Doppler Effect
    13. Access Denied
    14. African Motion
    15. Snooze
    16. Gipsy Deja-Vu

    mp3

    DOWNLOAD1.gif


    votre commentaire
  • http://2.bp.blogspot.com/_gwJiJONUUDw/Sxp2Rfk4oKI/AAAAAAAAAdE/Qku2c-01s9I/s320/Roudoudou+-+Tout+l%27Univers+-+Listener%27s+Digest+%281998%29.jpg

    http://roudoudou.w1.virgin-fr.net

    http://www.myspace.com/roudoudouspace

    Origine du Groupe : France
    Style : Electro , Downtempo , Ambient
    Sortie : 1998

    Par Jérôme pour http://www.trip-hop.net

    Roudoudou a été rendu célèbre grace au tube "Peace and tranquility to earth" (qui accompagne le reportage culte de Canal+ sur la coupe du monde de 1998 "Les yeux dans les bleus"). Ce premier album qui mixe jazz, easy listening, hip hop, reggae et house a permis au groupe de faire une entrée remarquée et méritée sur la place francaise.

     


    Tracklist :   
    1. Boboli
    2. Inna slow tempo
    3. Ecoute ce scratch
    4. Trust in me (feat. Jenny De Vivo)
    5. Dejeuner sur l'herbe
    6. Effervescence
    7. Peace and tranquility to earth
    8. Toutes ces femmes
    9. Le dub
    10. World of illusion
    11. Chanson d'amour spécial (feat. Jenny De Vivo)
    12. Live and direct
    13. Funky monkey
    14. Ecoutez la guitare
    15. Des lettres
    16. Du monde au balcon

    mp3

    DOWNLOAD1.gif


    votre commentaire
  • http://www.nizetch.fr/public/images/Mill3k/mikus_brass_islands_of_dub.jpg

    http://mikusmusik.blogspot.com

    http://www.archive.org/details/Brass_Islands_of_Dub

    Origine du Groupe : U.K
    Style : Dub
    Sortie : 2011

    Par Mill3k pour http://www.nizetch.fr

    Le londonien Mikuś est de retour dans nos chaînes hi-fi avec deux nouveaux EPs sortis simultanément sur Terra Incognita et Planet Terror.

    Il y a quelques mois, Mikuś nous avait littéralement vampirisé avec trois somptueux EPs : Dub Mirror, Rain Down Dub et Dub Praises, sortis sur le netlabel Planet Terror. Aujourd'hui l'artiste londonien revient nous assener une énorme claque musicale avec deux maxis qui explorent le dub bien au delà de ses frontières et qui attestent à nouveau de l'étendue du talent du compositeur/dub-maker.

    Brass Islands Of Dub est le premier opus de Mikuś sur Terra Incognita, label récemment monté par le musicien et son ami SixtySixNorth (dont on vous recommande l'EP Convergence Vol.1). Après un essai très réussi sur le morceau Dub Mirror, Mikuś s'associe à nouveau avec le trompettiste de jazz Kevin Robinson. Les deux artistes partent à la conquête de nouveaux territoires sonores, puisant leur inspiration au cœur des racines historiques, géographiques et culturelles des musiques qu'ils affectionnent.

    On se retrouve ainsi transporté plusieurs centaines d'années en arrière, à l'époque des grandes explorations de la fin du XVème siècle, à bord des caravelles affrétées par Christophe Colomb pour les Amériques (et notamment son 2nd voyage à la découverte des Caraïbes). Le titre Heavy Load illustre parfaitement la démesure logistique d'une pareille expédition avec une rythmique puissante et une ligne de basse ravageuse. Kevin Robinson apporte un superbe contre-point mélodique à la trompette, évoquant la condition humaine des équipages à bord des navires surchargés de matériel, armes et animaux.

    Le second morceau marque une première étape dans l'exploration avec la découverte des côtes d'une île proche de Cuba : l'île de la jeunesse (Isla de la Juventud). Les deux musiciens retranscrivent fidèlement les ambiances chaleureuses d'une terre encore vierge de l'emprise occidentale grâce à un dub-jazz agrémenté de musique traditionnelle cubaine et de sonorités tribales.
    On bascule à nouveau dans la réalité historique avec Way Things Used To Be, un morceau qui fait ressurgir dans nos mémoires les conséquences de la colonisation européenne sur les populations indigènes. La rythmique est à nouveau pesante, comme pour évoquer des combats entres conquistadors espagnols et tribus Arawaks. La trompette mélancolique de Robinson résonne comme la complainte des victimes de nombreux massacres durant cette période de l'histoire qui a aussi marqué le début de l'esclavage.

    L'EP se clôt sur une note plus positive, on repart à la conquête d'une nouvelle île qui est devenue quelques siècles plus tard le berceau du reggae et du dub : la Jamaïque. La rythmique est entraînante, soutenue par des skanks vaporeux et une ligne de basse enveloppante. L'aspect mélodique n'est heureusement pas en reste et la trompette aérienne de Robinson nous transporte des plaines verdoyantes jusqu'aux hauteurs de l'île.

    En l'espace de quatre morceaux, Mikuś et Kevin Robinson livrent une fusion inédite entre dub, jazz, musiques traditionnelle cubaine et sonorités tribales. Un pari audacieux qui se révèle très réussi malgré la courte durée du maxi. En outre, les deux musiciens s'appuient sur un profond background musical, culturel et historique pour insuffler aux morceaux toute la densité qu'ils méritent. Pour notre part, on est instantanément absorbé par cette musique tellement inspiratrice que lorsque l'on ressort de l'écoute, on se dit "encore !" et l'on repart pour une nouvelle exploration de l'EP.

    Tracklist :   
    1. Heavy Load (5:32)
    2. Isla de la Juventud (3:26)
    3. Way Things Used To Be (4:25)
    4. Highlands (4:56)

    mp3

    [Attribution-Noncommercial-No Derivative Works 3.0]

     


    votre commentaire