• http://www.trip-hop.net/images/jacquettes/big/212.jpg

    http://www.zenzile.com

    http://www.myspace.com/zenzile

    Origine du Groupe : France
    Style : Electro Dub
    Sortie : 2001

    Par http://www.mowno.com

    Deux ans tout juste après le premier album “sachem In Salem”, qui avait définitivement assis Zenzile comme la tète d’affiche française en matière de novo dub, ce “Sound Patrol” arrive à point, à un moment ou la scène dub devenait plutôt silencieuse discographiquement parlant. High Tone avait fermé la marche, il y a quelques mois mais les angevins remettent le couvert pour un nouvel album plus abouti et surtout plus long. 11 titres assortis de cinq interludes dans la plus pure tradition zenzilesque: massif, sobre, rond, percutant tel est le dub archi-maîtrisé du combo, bénéficiant de multiples ambiances sonores provoquées par des apparitions telles que celle de la flûte, du sax, de la trompette ou des percusssions. En guests, Jamika (dub poetesse anglaise déjà entendue sur le dernier maxi du groupe) et Jean Gomis (frontrnan des Mei Tei Sho au chant reggaelragga) amènent une diversité musicale plus grande comme pour rythmer ce disque qui s’écoute à fond ou en musique d’ambiance. On pourra également apprécier le packaging des disques (double vynil ou digipack dépliant), ou se pavanent des pingouins fumant des havanes… Un disque qui vous fera perdre la tête, qui vous confortera dans vos attentes… Si vous êtes surpris, étendu sur votre serviette, ou en train de planter votre parasol dans la banquise, à mater le cul des baleines, vous écoutez Zenzile… Votre cas est normal !

     


    Tracklist :   
    1. Icepack Sonar
    2. Sampling DNA
    3. First Class Citizen
    4. Second Class Consumer
    5. Praha Motion
    6. Chain Lettah
    7. Gran Torino
    8. Tassouma Dia
    9. Recidive
    10. Astro Projection
    11. Know Yourself
    12. Doppler Effect
    13. Access Denied
    14. African Motion
    15. Snooze
    16. Gipsy Deja-Vu

    mp3

    DOWNLOAD1.gif


    votre commentaire
  • http://funkysouls.com/img/Burnt_Friedman_and_The_Nu_Dub_Players_-_Cant_Cool.jpg

    http://www.nonplace.de

    http://www.myspace.com/berndfriedman

    Origine du Groupe : Germany
    Style : Electro Dub
    Sortie : 2003

    By Colin Buttimer From http://www.bbc.co.uk

    Clipped. Funked. "F*** Back". Can't Cool. Monosyllabic. Not quite sensical. Everything shorn, smoothed, streamlined into a form that narrowly resists apprehension. After so many years. People stop. They f*** back. Instruments swim along in the slipstream. Inimitable Friedman. This is the sound of a sleek new car cutting you up and leaving you way behind in a trail of anger and dust.

    "This one's dedicated to the children of love... the children of God..." Abi's impassioned delivery on "Fly Your Kite" lies uncomfortably across synthetic, over-compressed beats. Dub rises to the surface on "Paternoster": vocals echo and break apart, only to return reassembled into new shapes. Funk, breakbeat, dub and now a new shape, messy and unpredictable, never knowing whether the beat will rocksteady out or break up in static...

    "Gets Things Strait" lays vocals from Patrice Bart-Williams over and around the reprised melody of a Flanger track which ultimately feels like an entirely new creation. "Looks like the whole world is falling apart, a small scratch to remind you of the next track." The revisit gets revisited later in a dub version which brings everything together into a rickety, wheezing falling-apartness.

    His Name Is Alive join Friedman on the eighth track "Someday My Blues Will Cover the Earth" which signals the end of the vocal element of the album. Four instrumentals bring up the rear leaving a strange impression after the expressiveness of the singers - like when a band carries on playing after their vocalist has taken a bow and left the stage.

    "Consider A Bigger Wallet" is an instrumental version of "Fly Your Kite".Minus the vocals it's clear how melodic the track (and by extension the whole album) is. There's a moment when the breakbeat rhythm seamlessly eases into reggae before almost immediately returning to the plucked, strummed, echoing, horn-sectioned whole, and you realise how rich this sound is, how detailed and how effortless sounding. What seemed initially to be straightahead and smooth is revealed to be complex, detailed and a real work of art(ifice?)

    Burnt Friedman appears to have put aside his penchant for shapeshifting games and jazz, but perhaps it's still lurking there deep down under the mellifluous tones and guest vocals. Can't Cool is a heavier, more richly melodic sound than his previous music.

    After a long silence a voice intones, "44 degrees Centigrade in the shade". Is that Burnt Friedman lurking there in the shadows? Gone. He's a moving target tracing an unpredictable musical odyssey, impossible to nail down in one place. What will be his next missive from the other side of irony?

    Tracklist :   
    01. Fuck Back (feat. Theo Altenberg)
    02. Fly Your Kite (feat. Abi)
    03. Pater Noster (feat. Abi)
    04. Dublab Alert (feat. Abi)
    05. Life Is Worth Dying For (feat. Patrice)
    06. Get Things Strait (feat. Patrice)
    07. Real Abstraction (feat. Abi)
    08. Someday My Blues Will Cover The Earth (feat. His Name Is Alive)
    09. Designer Groove
    10. Get Things Strait dub
    11. Five Star Group Travel
    12. Consider A Bigger Wallet

    mp3

    DOWNLOAD1.gif


    votre commentaire
  • http://www.trip-hop.net/images/jacquettes/big/210.jpg

    http://www.zenzile.com

    http://www.myspace.com/zenzile

    Origine du Groupe : France
    Style : Electro Dub
    Sortie : 2000

    Par Keffren  pour http://www.trip-hop.net

    "...in spain the rain stays mainly on the plane..."

    Sorti en 2000 chez Crash Disques, Zenzile + Jamika est le 1er volume de la série des 5+1,
    maxis initiés par le crew angevin Zenzile qui invitera tour à tour Jamika, Sir Jean (des Meï Teï Shô) ou encore Vincent Ségal (moitié de Bumcello).

    Pour la petite histoire, Jamika Ajalon, slammeuse américaine, a rencontré la route des Zenzile lors d'une joute improvisée à Brixton. Suite à cet incident (dont on aimerait qu'il y en ait tous les jours, du genre Ez3kiel qui rencontre Daau, Improvisators Dub et High Tone ensemble en studio...mais stop, cessons de rêver...), les Zenzile l'ont invitée à venir poser sa voix sur ce qui allait devenir, ce qu'on appelle, un disque de haute volée. Attention à l'atterrissage... Lunaire, évidemment.

    Jamika se lâche donc en studio avec Zenzile et nous offre, posée sur un dub atmosphérique maîtrisé jusqu'au bout des doigts, sa voix fiévreuse balançant toujours entre phrasé hip hop et contractions rock. Se succèdent sur le maxi, morceaux chantés et morceaux instrumentaux, les hostilités débutant avec un Revolution At nous laissant nous régaler dès les premières notes du couple infernal, et enchaînant ensuite sur Love Child qui persiste et signe un bal étourdissant entre énergie Zenzilesque et ce chant si enivrant de Jamika, taxée de " dub poétesse ", peut être en raison de ses paroles, toujours précises, souvent drôles, voire complètement décalées .... mais toujours gorgées de lumières.

    Alors si vous tentez de fuir la monotonie ambiante, ou si vous étiez en hibernation depuis quelques années et que vous êtes passé (e) à côté de ce chef d'oeuvre, vous savez certainement ce qu'il vous reste à faire...

     


    Tracklist :
    1. Revolution At
    2. Revolution Dub
    3. Love Child
    4. Love Dub
    5. Sans Titre
    6. Sans Titre

    mp3


    votre commentaire
  • http://2.bp.blogspot.com/_Yl-mb5XisT0/S-uJ4GrQ5fI/AAAAAAAAL3g/DeHdUpJIcjY/s1600/echoton_small.jpg

    http://www.myspace.com/echoton

    Origine du Groupe : Germany
    Style : Minimal Electro Dub , House
    Sortie : 2010

    By http://www.deepindub.org

    Floating fine dub techno tunes, perfect for the coming summer are featured in this Ep, this music, made by Echoton, will tickle the ears for the most valuable kind of dub techno lovers !

    Please peoples, enjoy !!!

     

     

    Tracklist :
    1 GibDeBudda 7:43
    2 Heut Nacht 6:14
    3 Mimic 9:08
    4 So Jus 5:28

    mp3 FREE DOWNLOAD FROM NETLABEL deepindub.org

    [Attribution-NonCommercial-NoDerivs 2.5 Italy]

    votre commentaire
  • http://www.izdi.com/objets/769.jpg

    http://www.zenzile.com

    http://www.myspace.com/zenzile

    Origine du Groupe : France
    Style : Electro Dub
    Sortie : 2005

    Par Thibaut  pour http://www.trip-hop.net

    C'est toujours un plaisir d'avoir un album de Zenzile entre les mains. Ca l'est encore plus dès que le cd tourne dans la platine.

    Les seigneurs du dub français nous livrent un quatrième album qui mettra plus de temps que les précédents à séduire nos oreilles. Il faudra bien 5 écoutes du disque pour l'apprécier dans son intégralité. Mais une fois cette étape franchie, toute la beauté de ce dub angevin s'offrira à nous.

    Comme pour le précédent opus, la voix de Jean Gomis (Meï Teï Shô) se marie très bien aux compositions du groupe. Il en résulte un poignant "Simple Lesson" et un hargneux "War Still a Run". Il faut signaler également la participation de Vincent Ségal (Bumcello) sur "Eolian Blues" avec son violoncelle particulièrement mélodieux.

    "Hippo" rappellera de bons souvenirs aux fans du groupe qui y devineront un clin d'oeil au premier album Sachem In Salem.

    On retrouvera également avec plaisir Jamika sur "Up is a long way to go", un morceau où Zenzile semble lorgner vers un électro-dub plutôt rock.

    Au final on ne regrettera qu'une chose : apprendre que 21 titres ont été enregistrés et que seulement 12 sont présents sur l'album, mais quels titres !

    Click to download...

    Tracklist :
    1. Wow
    2. War Still A Run
    3. Pirates
    4. Dawn
    5. Mafate
    6. Up Is A Long Way To Go
    7. Eolian Blues
    8. Twilight
    9. Hippo
    10. Simple Lesson
    11. Basic
    12. Le Rayon Vert

    mp3


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique